Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

SERMAIN, Jean-Paul


Tapis volants des Mille et Une Nuits


Titre du périodique ou du site internet : Féeries


Numéro : 6
ISSN : 1957-7753
Année : 2009
Commentaires : Galland a été l’un des tous meilleurs orientalistes français jusqu’à la fin du xviiie siècle. Le but de sa traduction des Mille et Une Nuits était de faire connaître le génie créatif des Orientaux, mais aussi de les laisser eux-mêmes raconter comment ils vivent, pensent et sentent : dans un esprit aristotélicien, il voit dans la représentation mimétique réussie la source d’un enseignement qui se suffit à lui-même. Aussi adjoint-il rarement des notes, et plutôt à des buts poétiques qu’informatifs. Le tapis volant nous servant à rendre compte de cette pratique.
Numéro : 6
Pages : p. 179-188