Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

PERRIN, Jean-François


L’invention d’un genre littéraire au 18e siècle


Titre du périodique ou du site internet : Féeries


Numéro : 2
ISSN : 1957-7753
Année : 2005
Commentaires : Il s’agit d’étudier les conditions et la portée de l’invention du conte oriental à la française au xviiie siècle, dans le contexte d’un tournant historique de la civilisation classique, marqué par l’effort de la culture savante pour traduire et assimiler les grands textes de l’Orient. La traduction des Mille et Une Nuits par Galland est reliée à celle d’autres recueils par Pétis de La Croix, à la publication de la Bibliothèque orientale de d’Herbelot, ainsi qu’à l’édition par Gueullette de la traduction-Galland des Contes et fables indiennes de Bidpaï. Une esquisse de définition générique du conte oriental est tentée, incluant Les Aventures d’Abdalla (Bignon), les recueils de Gueullette, ainsi que la satire du genre depuis Hamilton. L’article se termine par une brève étude du rayonnement européen du genre jusqu’au xixe siècle.
Numéro : 2
Pages : p. 9-27